Manifestations colossales en Colombie

Manifestations colossales en Colombie

Voici l’article gratuit de la semaine. Retrouvez les autres nouvelles de la semaine dans notre Revue. Bonne lecture !

Tout a commencé à cause d’une réforme qui prévoyait une augmentation des taxes et une hausse des impôts. Le 28 avril, des centaines de milliers de Colombiens sont descendus dans la rue pour manifester leur mécontentement

Le gouvernement du président Duque a retiré son projet de loi et le ministre des Finances a été congédié (renvoyé). Cependant, cela n’a pas suffi à stopper les manifestations. 

Tirs à balles réelles, coups de matraque, arrestations arbitraires (au hasard), l’intervention des policiers et des militaires a été musclée. Au moins 42 personnes sont mortes, 1500 blessées et une centaine ont disparu. L’Organisation des Nations unies (ONU) dénonce l’usage démesuré (disproportionné) de la force.

La Colombie est un pays inégalitaire. La pandémie a aggravé ces grandes différences entre les habitants aisés (riches) et ceux qui sont pauvres.  Les manifestants réclament notamment que les enfants puissent aller à l’école gratuitement et que les soins de santé ne soient pas trop chers pour que toute la population puisse y avoir accès.

Journaliste : Florence Dujoux Illustrations : Amélie Bérubé – merci à The Noun Project

Mélissa Bourbonnais

2 comments so far

Fabian RodriguezPublié le10:28 - Mai 18, 2021

Merci ! Très apprécié.

Il faut noter cependant que le chaos actuel est le résultat de vandalisme et terrorisme organisé qu’il est complexe d’expliquer en quelques lignes.

Les stations de service brulées, la plupart des arrêts d’autobus et autobus brûlés et détruits, ainsi que le blocage des routes empêchant tout transport de marchandises et équipements (incluant médicaux) par des groupes armés dans plusieurs villes d’importance ne peuvent pas être le résultat d’actions spontanées ou isolées.

Réduire les revendications aux soins de santé ou au frais de scolarité est plutôt simpliste mais on peut comprendre que le but ici n’est pas d’être exhaustif pour expliquer un conflit si complexe.

    Anne GaignairePublié le3:36 - Mai 24, 2021

    Merci de nous avoir lus et laissé un message ! En effet, la situation est très complexe. Mais, dans le but de vulgariser l’actualité pour les enfants dans des textes journalistiques courts et accessibles, notre ambition est de leur faire voir ce qu’il se passe ailleurs en leur donnant quelques clés de compréhension de la façon la plus objective possible. Mais nous n’avons pas la prétention de faire le tour de la question bien sûr. Espérons que cette introduction leur donnera le goût de continuer de s’informer et d’aller plus loin:)

Laisser un commentaire