Archive de l’étiquette afrique

Une éruption volcanique en Afrique

Voici l’article gratuit de la semaine. Retrouvez les autres nouvelles de la semaine dans notre Revue. Bonne lecture !

Deux immenses coulées de lave noirâtre. Des dizaines de milliers d’habitants évacués en pleine nuit. Vingt morts. D’inquiétantes secousses sismiques (tremblement de terre). Le volcan Nyiragongo, situé en République démocratique du Congo, en Afrique centrale, s’est subitement réveillé ce week-end.  

Quand un volcan entre en éruption, il « crache » de la lave, c’est-à-dire de la roche en fusion (à très haute température) qui forme ensuite comme une vague de matière incandescente (en train de brûler) de couleur rougeâtre. Elle devient noire en refroidissant et détruit tout sur son passage.

Nyiragongo est le volcan le plus actif et le plus dangereux de tout le continent africain. La précédente éruption, en 2002, avait fait une centaine de morts. Pourtant, sa surveillance a été stoppée, faute de budget. La nouvelle éruption n’avait donc pas été prévue.

Elle a touché 17 villages faisant des dégâts importants. Si l’une des coulées ne s’était pas arrêtée aux portes de la ville de Goma, il y aurait eu encore plus de victimes et de dégâts.

La plupart des habitants sont déjà revenus chez eux. Mais des centaines ont perdu leur maison détruite par la lave.

Journaliste : Florence Dujoux Illustrations : Amélie Bérubé – merci à The Noun Project

Promo - info de la semaine

Une partie de l’Afrique menacée de famine

Environ 45 millions de personnes risquent la famine (manquer gravement de nourriture) en Afrique australe (la partie sud de l’Afrique). Seize pays sont particulièrement concernés comme le Mozambique, le Malawi, le Zimbabwe ou encore l’île de Madagascar, dans l’océan Indien.

La sécheresse due aux fortes températures et les inondations expliquent en partie la situation. Le réchauffement climatique accentue ces phénomènes. 

Le risque de famine est plus important cette année à cause d’une invasion de criquets exceptionnelle. Il est fréquent que les insectes s’abattent sur les champs et dévorent tout sur leur passage. Mais cette fois-ci, ils sont tellement nombreux qu’ils détruisent les cultures. Les récoltes risquent donc d’être trop maigres pour nourrir les habitants.

L’Éthiopie et la Somalie n’avaient pas vu autant de criquets depuis 25 ans

De nombreux pays touchés par la famine sont très pauvres. Cela aggrave le risque de famine, car ils manquent déjà de produits alimentaires essentiels et ils n’ont pas les moyens d’acheter des aliments à l’extérieur du pays.

Léa Walle

1