Une éruption volcanique en Afrique

Une éruption volcanique en Afrique

Voici l’article gratuit de la semaine. Retrouvez les autres nouvelles de la semaine dans notre Revue. Bonne lecture !

Deux immenses coulées de lave noirâtre. Des dizaines de milliers d’habitants évacués en pleine nuit. Vingt morts. D’inquiétantes secousses sismiques (tremblement de terre). Le volcan Nyiragongo, situé en République démocratique du Congo, en Afrique centrale, s’est subitement réveillé ce week-end.  

Quand un volcan entre en éruption, il « crache » de la lave, c’est-à-dire de la roche en fusion (à très haute température) qui forme ensuite comme une vague de matière incandescente (en train de brûler) de couleur rougeâtre. Elle devient noire en refroidissant et détruit tout sur son passage.

Nyiragongo est le volcan le plus actif et le plus dangereux de tout le continent africain. La précédente éruption, en 2002, avait fait une centaine de morts. Pourtant, sa surveillance a été stoppée, faute de budget. La nouvelle éruption n’avait donc pas été prévue.

Elle a touché 17 villages faisant des dégâts importants. Si l’une des coulées ne s’était pas arrêtée aux portes de la ville de Goma, il y aurait eu encore plus de victimes et de dégâts.

La plupart des habitants sont déjà revenus chez eux. Mais des centaines ont perdu leur maison détruite par la lave.

Journaliste : Florence Dujoux Illustrations : Amélie Bérubé – merci à The Noun Project

Mélissa Bourbonnais

Laisser un commentaire